• La Chandeleur

    Retour vers : ARTICLES * Les Fêtes de MEMPHIS

     

     

     

    La Chandeleur crêpes, chandelles, lumière, présentation Jésus au Temple

    Tout pour réussir de bonnes crêpes !

     

    Fêtée chaque année le 2 février, la Chandeleur ou plutôt « chandelle », à l’origine latine et païenne, tire son origine du latin Festa Candelarum ou fête des chandelles d’après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit.

     

    L’Histoire

     

    La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne «la Présentation du Christ au Temple». Elle commémore cette présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification de sa mère, la Sainte Vierge ; mais ce n’est qu’en 1372 que cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge.

     

    Présentation de Jésus au Temple de Jérusalem Fra Angelico

    Présentation de Jésus au Temple - Fresque de Fra Angelico, vers 1440

     

    Chez les Romains, on fêtait aux environs du 15 février, Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux, c’était la fête des Lupercales.

    Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite, en l'honneur de la déesse Brigid, célébrait la purification et la fertilité au sortir de l'hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

    Au Vème siècle, le pape Gélase Ier associe ce rite païen de la «fête des chandelles» avec la Présentation de Jésus au temple. Dans les églises, les torches sont remplacées par des chandelles bénies dont la lueur éloigne le Mal ; elle rappelle que le Christ est la lumière du monde, tout comme la fête juive de Hanoukka, qui dure huit jours est la "fête des Lumières". Les chrétiens rapportaient ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C'est à cette époque de l'année que les semailles d'hiver commençaient. On se servait donc de la farine en excédent pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l'année à venir.

     

    Autres hypothèses de l’origine de la Chandeleur

     

    Celle de l’Ours :

    Longtemps en Europe, l’ours fut l’objet d’un culte qui s’étendit de l’Antiquité jusqu’au cœur du Moyen Âge. Les peuples germains, scandinaves, et dans une moindre mesure celtes, célébraient la sortie d’hibernation de l’ours vers la fin du mois de janvier ou le tout début du mois de février. Cette fête était caractérisée par des déguisements ou travestissements en ours, et des simulacres d’enlèvements de jeunes filles.

    L’Église catholique chercha pendant longtemps à éradiquer ce culte païen. Pour ce faire, elle institua la Fête de la Présentation de Jésus au Temple qui est célébrée le 2 février et qui correspond à la Fête de la Purification de la Vierge Marie.

    Cependant, les célébrations de l’ours et du retour de la lumière continuaient lors de feux de joie et autres processions de flambeaux. C’est alors que le pape Gélase Ier institua au Vème siècle la fête des chandelles.

    Du XIIème au XVIIIème siècle, la chandeleur fut appelée « chandelours » dans les régions françaises où le souvenir du culte de l'ours était encore très présent.

     

    Celle de la « festa candelarum » :

    A Rome, cette fête commémorait la recherche de la Déesse de la Lumière, Perséphone enlevée par le Dieu des Enfers, Hadès, par sa Mère la Déesse de la Vie, Déméter. Perséphone n'étant plus dans notre monde, les ténèbres étaient omniprésentes ; sa mère a alors éclairé sa recherche avec une torche, et a fini par obtenir que sa fille soit sur Terre et sur l'Olympe pendant deux tiers de l'année (période claire), et dans le Monde des Enfers durant le dernier tiers du temps (saison hivernale).

    La fête des chandelles symbolise le retour de la Lumière et la sortie des "ténèbres hivernales".

     

    La Chandeleur chez nos voisins proches ou dans des pays plus lointains

     

    France, Belgique, Suisse

     

    Aujourd'hui, la Chandeleur est surtout connue pour être le jour des crêpes. On raconte que c'est ce même pape Gélase Ier qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome.

    On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l'hiver sombre et froid.

    Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes. Il est ainsi recommandé de faire sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l'année. On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être envoyée sur une armoire et qu'ainsi les prochaines récoltes seront abondantes.

     

    La Chandeleur jour des crêpes

    Il est préférable de s’exercer avant pour ne pas avoir le même résultat…

     

    Mexique

     

    Cette fête est très importante pour les mexicains et c'est pour eux, l'occasion de manger des tamales.

    Le tamal est une papillote amérindienne préhispanique (elle aurait plus de 5 000 ans). Il est préparé à partir de pâte de farine de maïs et d'huile au Mexique et au Guatemala. 

    La pâte est étalée en forme de petites crêpes dans des feuilles d'épi de maïs ou des feuilles de bananier. On ajoute ensuite une farce qui peut être salée (viande, ragoût) ou sucrée (fruits, souvent raisin ou ananas) ; le tout est enveloppé dans la feuille, puis cuit à la vapeur.

    Les tamales étaient à l'origine destinées aux guerriers en raison de leur facilité de transport. Ils étaient aussi variés que peuvent l'être les sandwiches aujourd'hui.

     

    États-Unis et Canada

     

    La célébration de la Chandeleur a été remplacée par le jour de la marmotte.

    Selon la tradition, on doit observer, ce jour-là, l'entrée du terrier d'une marmotte. Si la marmotte sort et ne voit pas son ombre parce que le temps est nuageux, l'hiver finira bientôt. Mais si elle voit son ombre parce que le temps est lumineux et clair, elle sera effrayée, se réfugiera de nouveau dans son trou et l'hiver continuera pendant six semaines de plus.

     

    Proverbes

     

    De nombreux proverbes sont également associés à la Chandeleur. En voici quelques-uns :

          A la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur,

          A la Chandeleur, le froid fait douleur,

          Rosée à la Chandeleur, l'hiver a sa dernière heure,

          Si la chandelle est belle et claire, nous avons l'hiver derrière, si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau (région bordelaise)

     

    La Chandeleur jour des crêpes

    Bonne Chandeleur !

     

     

    Source :

     

    Wikipédia

    http://fr.wikipedia.org